AccueilChef d’établissementFormations collectivesFormations collectives 1er degré

Formations collectives 1er degré

Construire le projet d’établissement et le mettre en œuvre

  • Repréciser les étapes d’élaboration du projet d’école et les mettre en œuvre.
  • Identifier les orientations prioritaires à investir actuellement dans le projet d’école.
  • Préciser les implications du projet d’école sur les pratiques de classe ou de cycle.
  • Définir les actions en liens avec les axes  choisis et élaborer les outils de suivis
  • Construire des projets pédagogiques de classe ou de cycle.

Favoriser la communication entre tous les acteurs de l’établissement

  • Comprendre les enjeux de la communication entre des personnes ou/et des groupes.
  • Acquérir des moyens concrets d’habileté relationnelle.
  • Apprendre à développer pour soi et chez les autres l’empathie.
  • Travailler la notion de conflits : comment les accueillir, les gérer, les résoudre…
  • Mettre en place des pratiques de co-réflexion et de collaboration.

Mettre en place et vivre l’autorité éducative dans sa classe

  • Clarifier la notion d’autorité éducative, en lien avec les règles dans la classe, le règlement, les sanctions, …
  • Interroger les pratiques enseignantes dans le cadre de la relation éducative : comment aider un élève, comment favoriser l’autonomie, …
  • Se familiariser avec des pratiques, des outils qui permettent aux élèves de grandir en humanité : ateliers de philosophie, ateliers pour développer l’empathie,
  • Se donner les moyens, en équipe pédagogique, de partager ses pratiques, de les analyser et de les mutualiser.

Concevoir un projet solide pour le Cycle 3

  • Renforcer le lien entre les équipes enseignantes d’Ecole et de Collège.
  • Travailler sur le registre rupture/continuité entre les cycles.
  • Bâtir un projet cohérent (livret de suivi commun, PPRE à la rentrée de 6ème, échanges de services pour l’accompagnement Personnalisé de 6ème, classes en escaliers, projets communs, parrainage…)
  • Présenter aux familles un projet « visible » et innover en garantissant la continuité du suivi et des apprentissages entre les unités Ecole et Collège.
  • Donner encore plus de réalité à la notion de réseau pour l’Enseignement Catholique local.

Neurosciences et stratégies d’apprentissage

Attention, mémorisation et des stratégies pour mieux apprendre

  • „Préciser les stratégies à développer dans les différentes disciplines.
  • Poser des repères sur l’attention et la mémorisation.
  • Préciser l’apport des neurosciences dans la gestion d’une classe.
  • Construire des dispositifs qui favorisent la mémorisation et l’attention.
  • Mettre en œuvre des outils de classe basés sur le développement de stratégies efficaces.
  • La classe à l’extérieur : Pourquoi ? Comment ?

De l’autonomie à l’autogestion chez les élèves

  • Poser des repères sur l’autorégulation et l’autogestion.
  • Analyser la posture de l’enseignant.
  • Elaborer des dispositifs d’enseignement différenciés et autogérés.
  • Développer l’autonomie et l’autogestion des élèves dans leurs parcours d’apprentissage.
  • Favoriser l’engagement des élèves tout au long de l’apprentissage.
  • Construire des dispositifs qui favorisent la maîtrise de stratégies.

Jouer pour apprendre

  • Clarifier les types de jeux en cycles 1, 2 et 3
  • Définir les dimensions pédagogiques du jeu dans chaque cycle
  • Déterminer les différents temps de jeux dans une séquence et les différentes phases du jeu.
  • Déterminer les aménagements à effectuer en termes d’espace, de temps et de matériel pour mettre en œuvre une pédagogie centrée sur le jeu.
  • Présentation et manipulation de jeux relevant des différents domaines (Langues, histoire, géographie, mathématiques).
  • Concevoir des outils pour prévoir, organiser et préparer des activités centrées sur le jeu.
  • Concevoir des séquences intégrant le jeu en utilisant l’entrée par apprentissage complexe.

Repenser sa pratique en maternelle

  • Analyser sa pratique pour déterminer des axes forts et des évolutions possibles
  • Construire un projet individuel ou d’équipe pour repenser la classe
  • Développer une pratique de classe basée sur :

– Une éthique et une philosophie: vision de l’élève et posture de l’enseignant.

–  Un développement de l’autonomie et une place laissée au choix.

–  Une différenciation et des pratiques d’ autorégulation des apprentissages.

Favoriser l’accueil de tous les élèves

Différencier dans la classe

  • Clarifier les enjeux et les principes de la différenciation pédagogique (choix des objets d’apprentissage, rapport à la norme, pratiques d’évaluation…)
  • Préciser les entrées permettant de gérer l’hétérogénéité de la classe.
  • Définir les modalités de travail favorisant l’autonomie des élèves nécessaire à la mise en place effective de la différenciation.
  • Construire des séquences/séances comportant des propositions différenciées.
  • Utiliser les outils numériques pour mieux différencier.

Pour une évaluation des progrès et des acquis des élèves

  • Poser les repères sur l’évaluation et repréciser les enjeux dans l’apprentissage.
  • Poser des repères pour construire et analyser des outils de suivi et d’auto évaluation à mettre en œuvre avec les élèves des différents cycles.
  • Elaborer des séquences et des séances d’apprentissage privilégiant l’auto évaluation et la co-évaluation des élèves.
  • Poser le cadre permettant de créer un livret destiné à la communication.
  • Définir des paliers de maîtrise pour bâtir un référentiel en équipe.

Les troubles d’apprentissage : repérage, accompagnement, aménagement

  • Eclairage théorique sur les principaux troubles rencontrés (apprentissages, comportement, développement, cognitifs et sensoriels).
  • Clarification des différents partenaires, de leur rôle et la mise en place d’une politique de partenariat (spécialistes, enseignants référent, MDPH).
  • Appropriation d’une démarche d’accompagnement pédagogique et didactique
  • Identification des outils d’accompagnement et de suivi : portfolio, livret individuel, pédagogie de projet…
  • Modalités nouvelles de gestion de la classe pour la rendre lieu d’accueil respectant les différences et dynamisé par ces différences.

 Construire un projet pour les Elèves à Besoins Educatifs Particuliers.

  • Préciser la différence entre intégration des élèves et école inclusive.
  • Relever des indices dans différentes situations, d’apprentissage, de communication, de vie citoyenne pour établir les ressources et les besoins de l’élève.
  • Rédiger des propositions contractualisées en réponse aux besoins des élèves : plan d’actions adapté, aménagements pédagogiques, différenciation dans le parcours d’apprentissage.

Comment accueillir les élèves d’une ULIS dans ma classe ?

  • Clarifier les enjeux et les principes de la différenciation pédagogique (choix des objets d’apprentissage, rapport à la norme…)
  • Prise en charge différenciée des élèves de la CLIS dans le cadre de l’inclusion.
  • Préciser les pratiques d’évaluation qui tiennent compte de tous les élèves.

Accompagner les élèves à besoins éducatifs particuliers à l’aide du numérique éducatif inclusif

  • Identifier la place et le rôle des outils numériques dans l’école inclusive.
  • Identifier les différents troubles des élèves à besoins éducatifs particuliers et leurs impacts sur l’autonomie et les apprentissages.
  • Recenser les besoins spécifiques liés à ces troubles et y associer des outils possibles, permettant l’accessibilité pédagogique et le développement l’autonomie des élèves : compenser les désavantages liés au handicap et à un environnement inadapté.
  • Utiliser les supports et outils numériques pour construire des parcours individualisés prenant en compte la spécificité de chacun (suivi, évaluation, remédiation…).
  • Concevoir des scénarios pédagogiques centrés sur l’accessibilité pour tous.

Formations en didactique

Des stratégies pour mieux écrire

  • Identifier les situations d’écriture spécifiques à chacun des cycles.
  • Repérer/ organiser des conditions qui permettront aux élèves de prendre de la distance avec leur production écrite et de l’améliorer.
  • S’approprier en équipe des repères pour pouvoir préparer ensemble et analyser des séquences et séances d’apprentissage, que chacun peut expérimenter dans sa classe.
  • Conduire des séances d’apprentissage autour des stratégies d’écriture.
  • Construire des référentiels de cycle par paliers de maitrise.

Développer l’apprentissage de l’oral dans toutes les classes

  • S’approprier des repères concernant  l’apprentissage de l’oral
  • Nommer les compétences de langage oral à construire dans chaque cycle.
  • Mettre en place dans une classe ou dans une école des projets de communication qui soient supports d’apprentissage.
  • Préparer des séances d’apprentissage et outils d’évaluation formative de ces compétences.
  • Construire des référentiels de cycle par paliers de maitrise.

Des stratégies pour mieux lire

  • Poser des repères concernant le sens de l’activité de lecture pour un élève de l’école
  • Définir l’activité de l’élève qui lit pour en percevoir ce qui l’amène à la compréhension
  • Développer des projets de lecture qui tiennent compte de ces repères
  • Mettre en place des activités d’apprentissage et d’évaluation autour de la lecture.
  • Construire des référentiels de cycle par paliers de maitrise.

Lire des textes littéraires

  • Poser des repères sur les inférences, l’implicite, le débat
  • Construire des projets pour enrichir la culture littéraire des élèves, faire des liens entre les œuvres lues, parler de leurs lectures, raconter…
  • Construire des séances et séquences d’apprentissage autour de la littérature de jeunesse
  • Identifier les stratégies spécifiques à la lecture d’une œuvre entière. 

Améliorer le vocabulaire à l’école

  • Identifier les situations d’écriture et d’oral spécifiques à chaque cycle.
  • Préciser les repères concernant le travail autour du vocabulaire à partir des travaux d’auteurs reconnus.
  • Développer des pratiques, notamment à partir de la littérature, de l’écrit ou de la langue orale qui permettent l’enrichissement de la langue et notamment du vocabulaire.
  • Elaborer des outils qui favorisent l’acquisition et le réinvestissement d’un vocabulaire précis et varié.

Résoudre des problèmes pour enseigner les mathématiques

  • S’approprier les caractéristiques et les enjeux de la démarche de résolution de problèmes
  • Construire des séquences d’apprentissage qui articulent résolution de problèmes, stratégies et contenus mathématiques.
  • Identifier les entrées pour construire une programmation en  mathématiques.
  • Construire des référentiels de cycle par paliers de maîtrise.

Organiser l’apprentissage autour de tâche complexes en Histoire-Géographie

  • Poser des repères pour confronter les élèves à des « problèmes historiques et géographiques ».
  • Utiliser les différents usages de l’histoire et de la géographie pour construire des outils développant l’esprit critique des élèves.
  • Construire des outils qui facilitent la mémorisation.

Utiliser la démarche scientifique en sciences pour comprendre le monde

  • Comment ne pas réduire « les expériences » à leur dimension ludique et favoriser la construction – à travers elles – des attitudes et des connaissances nécessaires pour s’approprier une démarche scientifique ?
  • Identifier quelques repères pédagogiques concernant l’organisation des séances qui permettent à chacun de construire de nouvelles connaissances et méthodes de travail.
  • Clarifier le rôle de l’enseignant lors des activités de recherche des élèves.
  • Construire des séances/séquences dans lesquelles les élèves mobiliseront la démarche scientifique (observer, questionner, faire des hypothèses, expérimenter, valider)
  • Préciser la place et l’organisation des apprentissages de langue orale et écrite dans cette discipline

Pratique et didactique de l’anglais en primaire

  • Rappels sur l’enseignement de l’anglais à l’Ecole en lien avec le CECRL, les instructions officielles et le Socle Commun.
  • Faire le point sur quelques aspects lexicaux, grammaticaux et phonologiques.
  • Pratiquer la langue par le biais d’activités ludiques transposables avec les élèves : Jeux de rôle, vire-langues, comptines, chansons…
  • Construire une séquence / un projet autour d’un thème ou fait culturel et imaginer des tâches finales telles que : faire une recette, fabriquer un jeu, jouer une saynète…
  • Quand et comment évaluer les apprentissages ?

Le chant dans la classe et la chorale à l’école

  • Travail autour de la physiologie de la voix chez l’enfant et chez l’adulte.
  • Constitution d’un répertoire d’exercices vocaux d’échauffement et de jeux vocaux adaptés aux voix d’enfants.
  • Travail autour d’un répertoire varié de chansons à exploiter avec les enfants (complété par des démarches d’apprentissages, des temps de travail autour de la voix).
  • Maitrise de la mise en place du canon vocal, première démarche vers la polyphonie et de chant à deux voix.
  • Apprentissage des gestes de base de la direction chorale avec mise en situation durant la formation.
  • Organisation du temps de répétition.
  • Utilisation de playback pour l’accompagnement instrumental.

Préparer le spectacle d’école

  • Comment construire le spectacle en intégrant tous les cycles ? A partir de quelle idée, de quel fil conducteur ?
  • Organisation sur l’année : Comment diversifier les représentations des enfants ?
  • A partir d’exemples concrets, découverte et constitution de dialogues de théâtre permettant la transition du spectacle (courts, efficaces et humoristiques)
  • Travail autour d’un répertoire varié de chansons à exploiter avec les enfants (complété par des démarches d’apprentissages, des temps de travail autour de la voix).
  • Utilisation de différents moyens et supports (percussions, bâtons sonores, body drums, mime… pouvant être mis en scène dans le spectacle.

Formations au numérique

Des pratiques pédagogiques efficaces à partir des équipements existants

Les établissements se sont équipés de matériels et logiciels  informatiques et numériques. Appareils photos numériques, vidéoprojecteurs, internet, tablettes, outils de visio-conférences sont des outils que l’on trouve de plus en plus fréquemment dans nos écoles. 

Les utiliser de manière efficace pour développer les apprentissages est l’objectif principal de cette formation.

A partir des contextes de travail, on concevra des séances ou des séquences dans lesquelles les moyens numériques seront utilisés pour améliorer la qualité des apprentissages.