Humanités, Littérature et Philosophie : enjeux de ce nouvel enseignement en Première générale

  • Lycée
  • 8 et 9 avril 2020 (Nouvelles dates)
  • Craponne
  • Jean-Jacques Bièvre, Julien Durand de Sanctis
  • Code: PN053795
  • Prix : "Gratuit" pour Formiris AURA
  • Pour les enseignants des autres Formiris : Code PN053796 / Prix / 370 €

Composant l’un des 12 enseignements qui seront introduits dès la première pour l’année académique 2019-2020, la spécialité « Humanités, littérature et philosophie » présente plusieurs défis pour le futur professeur. Non seulement cette nouvelle discipline croise des compétences disciplinaires traditionnellement distinctes (la littérature et la philosophie) mais en outre, elle implique de définir une nouvelle méthodologie d’enseignement ainsi qu’une réflexion approfondie sur les modalités d’évaluation.

Objetcifs

L’objectif de la présente formation sera d’approfondir les acquis et éléments de réflexion développés lors de la première formation. Il s’agira, plus particulièrement, d’accompagner les enseignants sur les points pédagogiques suivants :

  • Travailler les cadres de problématisation des notions proposées au programme.
  • Explorer les ressources pédagogiques de chaque notion en identifiant sa valeur ajoutée pour la formation intellectuelle et critique de l’élève.
  • Poursuivre l’état des lieux des ressources pédagogiques adaptées pour la transmission des différentes notions du programme (idées de cours par séquence et séance, auteurs exploitables…).
  • Approfondir le débat et la réflexion sur le matériel didactique utilisable pour entretenir la curiosité de l’élève et permettre de démontrer tout l’intérêt des questions soulevées au sein de la matière et de leur caractère résolument contemporain.
  • Approfondir les ressources transdisciplinaires et faciliter la collaboration entre les enseignants de lettres et les enseignants de philosophie dans la construction des séquences et des séances.
  • Approcher, dans le détail, la construction concrète d’une séquence type ainsi que l’établissement d’un exemple de séance.
  • Approfondir les conditions d’évaluation des élèves, aussi bien tout au long de l’année qu’au moment des épreuves finales (épreuves écrites et grand oral).

 

Déroulement :

La formation proposée repose principalement sur l’échange d’expérience et sur la valorisation des capacités d’initiative des participants. Il ne s’agit pas d’imposer une quelconque forme de méthode pédagogique pour une discipline au demeurant nouvelle et qui n’invite pas à une définition systématique de sa pratique. Il s’agira en revanche, plus pertinemment, d’inviter les participants à redéfinir leur pratique pédagogique en profitant de la grande souplesse permise par le programme pour réellement de l’approprier et être en mesure, à l’issue de la formation, de proposer un plan de séquence personnalisé ainsi que de mobiliser des ressources didactiques pertinentes selon sa propre vision de la discipline.

La formation se déroulera en deux grandes étapes :

Etape 1 : Approfondissement de l’état des lieux sur les outils, ressources et modalités d’enseignement de la discipline :

  • Echanges avec les participants sur leurs représentations de la discipline.
  • Passage en revue des différentes problématiques de séquences et de séances en fonction des notions à traiter.
  • Mise en perspective des œuvres et des auteurs du programme avec les enjeux notionnels. Identification de textes précis exploitables avec pertinence par l’enseignant ainsi que les élèves.
  • Analyse des meilleurs outils didactiques disponibles pour l’animation des séances (support vidéo, pictural, musical…).
  • Concertation croisée des enseignants de lettres et de philosophie sur les solutions envisageables pour favoriser une réelle approche transdisciplinaire de la matière (cours co-construits, répartition des séances, auteurs et textes transversaux, harmonisation méthodologique…).

Etape 2 : Mise en ateliers des participants dans la perspective d’une production concertée aboutissant à un cahier de route complet et concret pour la pratique de leur enseignement.

  • Répartition en équipes pédagogiques, par établissement, des enseignants de lettres et de philosophie.
  • Définition d’un cahier de route complet pour la pratique de l’enseignement de spécialité à partir des éléments discutés préalablement et en fonction des attentes et des interprétations produites par chaque enseignant, le tout selon une logique de concertation au sein des différentes équipes pédagogiques.

Productions :

A l’issue de la formation, les participants auront produits :

  • Des séquences didactiques pour étudier des œuvres intégrales au programme 2019-2020
  • Des progressions sur deux ans qui permettent aux élèves d’atteindre les objectifs fixés par les nouveaux textes officiels.
  • Des dispositifs novateurs et motivants afin de développer les compétences de lecture, d’écriture et d’oral s’appuyant sur de réelles capacités de réflexion sur la langue.
  • Des modalités d’évaluation des compétences acquises.