Présentation des enjeux de l’enseignement « Humanités, littérature et philosophie » en 1ère générale

  • Lycée
  • 13 et 14 juin 2019
  • Craponne
  • Jean-Jacques Bièvre, Julien Durand de Sanctis
  • Code: PN051070
  • Prix : Gratuit - Budget Territorial

Le but de cette formation est de présenter le nouvel enseignement de spécialité « Humanités, littérature et philosophie » proposé en première générale dès l’année prochaine. Proposé parmi les 12 spécialités qui seront accessibles en première, cet enseignement repose sur une logique transdisciplinaire qui implique la collaboration concertée des professeurs de lettres et de philosophie. Une ambition pédagogique à laquelle les enseignants ne sont pas forcément préparés du fait d’une certaine habitude développée dans l’approche par matière unique.

Objectifs de formation :

  • Présenter et examiner les principaux axes, objectifs de la spécialité.
  • Analyser les enjeux les enjeux du programme, en particulier l’articulation de notions à des périodes historiques.
  • Proposer des ressources pédagogiques philosophiques adaptées au programme (idées de cours par séquence et séance, auteurs exploitables, matériel didactique pour la transmission des notions…).
  • Mettre en œuvre des solutions adaptées pour permettre une bonne concertation entre les enseignants de lettres et de philosophie dans la construction collégiale de l’enseignement.
  • Identifier les ressources possibles pour valoriser la dimension transdisciplinaire de l’enseignement (contenus de cours transversaux, activités communes…).
  • Réfléchir sur les modalités d’évaluation.

Moyens pédagogiques :

  • Croisement des pratiques pédagogiques entre les enseignants.
  • Construction d’un exemple de séquence et de séance adaptées aux nouveaux enjeux de la discipline.
  • Echanges sur les outils méthodologiques des enseignants de lettres et de philosophie et propositions de mises en commun.

Contenus :

  • Analyse et interprétation du document présentant le programme de l’enseignement de spécialité (Enjeux, Notions, Périodes, Liste des auteurs…).
  • Définition d’un cadre méthodologique et d’outils pédagogiques communs entre la littérature et la philosophie.
  • Etablissement des différentes compétences à évaluer auprès de l’élève au sein de l’enseignement (maîtrise d’une culture générale, d’une représentation chronologique des grands mouvements intellectuels, des auteurs, des questions clés en fonction des périodes…).
  • Aide auprès des enseignants pour la construction de leurs propres séquences et séances.
  • Mise en commun des ressources documentaires exploitables, des outils de transmission, des types d’activités envisageables en classe.
  • Réflexion sur les modalités d’évaluation de l’enseignement.