Le Grand Oral du Bac : un défi pour les élèves et les enseignants

  • Lycée
  • 16 et 17 décembre 2019 (nouvelles dates)
  • Craponne
  • Pierre Montfraix, Dominique Mullier
  • Code: PN053743
  • Prix : 370 €

La création d’une épreuve orale au baccalauréat 2021 s’inscrit pleinement dans l’objectif ministériel d’une école de la confiance.

Deux bénéfices en sont attendus : d’abord, compenser les inégalités de compétences entre les élèves en ne concentrant pas toutes les épreuves sur la maîtrise de l’écrit. Ensuite favoriser l’apprentissage  en proposant  une démarche valorisante et responsabilisante.  Si confiance il y a en l’espèce, c’est celle que doit se construire un élève avant d’affronter seul un jury.

Toutefois, les enseignants actuels sont en général mal préparés (sinon pas du tout) pour exploiter efficacement ce vecteur et pour évaluer les prestations des élèves.

Comment, dans ces conditions, construire des séquences pédagogiques pertinentes et attractives permettant de développer les qualités et compétences orales des élèves ?

Telle  est l’ambition de ce stage qui, par sa nature propre, sera ouvert à toutes les disciplines d’enseignement de spécialité.

 Objectifs :

  • Maîtriser les compétences fondamentales de l’oralité.
  • Adapter ces aptitudes aux contraintes de son programme.
  • Construire des séquences de cours intégrant l’oral.
  • Elaborer des outils transdisciplinaires d’évaluation.

Contenus :

Aborder le Grand Oral

  • Analyser les pratiques.
  • Comprendre les enjeux et les modalités de l’oral.
  • Exploiter des techniques théâtrales en classe.

Intégrer le Grand Oral à ses enseignements

  • Préparer des séquences de cours intégrant l’oral.
  • Construire des évaluations formatrices (dans la mesure des informations dont on pourra disposer).
  • Elaborer des stratégies pédagogiques.