Enseigner autrement avec la réforme : l'apport des pédagogies coopératives et des neurosciences au service des apprentissages

  • Collège & Lycée
  • 14-15 janvier et 6 mai 2020
  • Craponne
  • Marie-Laure Ville
  • Code: PN053733
  • Prix : 510 €

Les neurosciences ouvrent une porte extraordinaire pour chaque enseignant : ces connaissances peuvent améliorer les dispositifs d’apprentissages, les conditions du travail dont disposent les élèves mais aussi changer le regard sur les difficultés que les élèves rencontrent. Savoir comment fonctionne le cerveau peut permettre de mieux enseigner et de mieux apprendre (« neuroéducation »).

IL s'agira ainsi de traduire dans la conception et l'animation des séquences d'apprentissage, les "attendus" des réformes en cours (compétences "travaillées" dans chaque programme, formation aux domaines 2 et 3 du socle, différenciation des niveaux de compétences...).

Objectifs

  • Coopérer avec les neurosciences : mieux appréhender le fonctionnement du cerveau pour mieux enseigner et prendre en compte les différents types d’intelligence pour mieux gérer hétérogénéité et les différents profils d’élèves.
  • Au-delà des mots, construire les dispositifs permettant à chacun de progresser et de réussir dans un climat de confiance.
  • Mieux prévenir et gérer les conflits en explicitant les valeurs de la coopération dans l’acte d’apprentissage. Appréhender la gestion du stress et des émotions chez l’enfant et l’adolescent.
  • Veiller à rendre les élèves acteurs de leur apprentissage : développer l’implication et de la motivation dans la mise en œuvre des activités d’apprentissage au sein de la classe

Contenus

  • Apports sur les neurosciences en lien avec l’éducation; porter un autre regard sur l’intelligence : l’apport de la théorie d’Howard Gardner à propos des intelligences multiples et leur prise en compte dans l’acte d’apprentissage.
  • Les « 3 pas de la pédagogie coopérative » selon Jim Howden : prise en compte des valeurs et des habiletés coopératives ; apprendre à coopérer ; coopérer pour apprendre.

Apports théoriques et  mises en situation.

Tout au long de la formation, les stagiaires expérimenteront par le biais d’activités en lien avec le niveau enseigné. Ils bénéficieront de temps de transfert, chacun dans sa discipline, et de temps de mutualisation afin de créer des séquences alliant les apports en neurosciences et les apports en pédagogie coopérative

Possibilité de suivi et de mutualisation des expériences  et  pratique réflexive avec retour d’expériences sur une journée