TITRE de Formateur d’enseignants, de formateurs et de cadres pédagogiques

Le Titre de Formateur d'enseignants, de formateurs et de cadres pédagogiques est une certification professionnelle délivrée par le Secrétariat Général de L’Enseignement Catholique (SGEC) qui atteste de compétences de haut niveau en matière de formation des adultes, en particulier d’enseignants, de formateurs et de cadres pédagogiques dans les domaines de l’éducation, de la santé, du travail social et de l’associatif, etc… Il permet de postuler auprès de différents organismes de formation en tant que formateur certifié.

Accès au titre par la formation

Le Titre de Formateur est enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) comme Titre de Niveau 7 (Arrêté du 9/04/2018 et publication au J.O du 17/04/2018). Code RNCP15850.

Activités visées :
  • Le formateur d’enseignants, de formateurs et de cadres pédagogiques exerce une activité de formation auprès :
    - de futurs enseignants ou d'enseignants confirmés
    - de formateurs d'adultes,
    - de cadres pédagogiques ou de responsables de projets pédagogiques.
  • Il réalise les activités suivantes :
    - concevoir, mettre en œuvre et évaluer des formations et des dispositifs de formations en respectant les diverses contraintes (réglementaires, institutionnelles, financières...) ;
    - coordonner des équipes pédagogiques et animer des partenariats ;
    - conseiller et accompagner des organisations dans une démarche qualité, la conception de projets, l'élaboration de plans de formation, la conduite du changement ;
    - analyser sa pratique en référence à ses valeurs, aux concepts théoriques (didactique, évaluation).
Compétences attestées :

Le (la) titulaire est capable en totale autonomie de :

  • concevoir et mettre en œuvre des situations d'apprentissage s'appuyant sur tous types de démarches pédagogiques ;
  • évaluer et certifier les apprentissages réalisés par les apprenants ;
  • répondre à un appel d'offres ou élaborer une offre de formation suite à une analyse de besoins ;
  • concevoir et mettre en œuvre tout un dispositif pédagogique puis évaluer l'atteinte des objectifs fixés à ce dispositif ;
  • mettre en œuvre une démarche de progrès, d'innovation et de qualité ;
  • contribuer à des recherches ou formations-actions, à des missions d'audit et d'expertise ;
  • produire une réflexion distanciée et référencée sur sa pratique professionnelle.

 

Le Titre de Formateur s’appuie sur un référentiel d’activités et de certification qui regroupe les compétences  en 5 grandes familles 

  • Bloc 1 : Analyser sa pratique de formateur d’enseignants, de formateurs et de cadres pédagogiques
  • Bloc 2 : Ingénierie pédagogique et didactique
  • Bloc 3 : Ingénierie de la formation professionnelle
  • Bloc 4 : Ingénierie stratégique
  • Bloc 5 : Conseil et accompagnement d’équipes et d’organisations

  Pour plus d'informations : Consultez le site de FORMIRIS

 

 Public visé :

La formation s’adresse : 

  • A toute personne, enseignante -ou non- souhaitant devenir formateur,
  • Aux formateurs débutants ou expérimentés désireux de professionnaliser leurs pratiques et d’acquérir une certification de niveau VII.

Conditions d'accès :

Peut s’inscrire à la formation toute personne :

  • Possédant une expérience minimum de trois années dans les domaines de l’enseignement, de la formation, de l’éducation, de l’accompagnement, l’animation, de la médiation, de l’orientation, le la direction ou de l’encadrement de la vie scolaire.
  • Titulaire d’une licence ou  d’un titre de niveau II. Il est possible de déposer un dossier de demande de VAPP (Validation des Acquis Professionnels et Personnels) pour les personnes ne possédant pas de licence.

Organisation de la formation :

Le parcours de formation se réalise sur 2 années et comprend :

  • 10 sessions en présentiel soit 273 heures de formation (140 en Année 1 et 133 en Année 2), principalement sur temps de vacances scolaires (en fonction des académies et hors vacances de Noël)
  • des temps  de travail à distance (rédaction des écrits professionnels, travaux préparatoires aux temps de regroupements, mise à disposition de ressources professionnelles et documentaires …) 
  • et des temps de mise en situation en milieu professionnel (MSMP) soit 10 jours d’observation de séances de formation en première année et 15 jours d’élaboration et d’animation de dispositifs de formation en année 2 ; dans une logique d’acquisition et de développement de compétences.

 

Validation de la formation

  • Les blocs de compétences 2 à 5 sont validés tout au long du parcours de formation par deux écrits de 15 à 20 pages (BC2 et 3) ou des soutenances orales (BC4 et 5).

ET

  • Un mémoire professionnel de soixantes pages est rédigé et soutenu devant un jury. Il reprend les compétences du bloc 1. La soutenance orale peut également s’appuyer sur un portfolio de compétences constitué tout au long du parcours.

Financement de la formation

  • La formation est intégralement financée (frais pédagogiques et frais annexes) pour les enseignants en poste dans un établissement adhérent à FORMIRIS (établissements catholiques d’enseignements ou autres établissements privés sous contrat)
  • Pour les personnels de droit privé, le financement peut se faire via les OPCA-EFP ou tout autre organisme financeur ou sur fonds propres.

Passerelles / suites de parcours :

Secteurs d’activités :

Le formateur d’enseignants, de formateurs et de cadres pédagogiques exerce habituellement dans un organisme de formation qui assure :

  • la formation initiale des enseignants du 1er et/ou du 2nd degré
  • la formation continue des enseignants du 1er et/ou du 2nd degré
  • la formation initiale et continue des formateurs et responsables de dispositifs de formation dépendant d’organismes public ou privé du secteur de la formation professionnelle.

Il peut exercer dans tout type d’organisation : organismes de formation privés ou publics, à but lucratif ou non, de toute taille (comportant quelques formateurs à plusieurs centaines), organismes consulaires (Chambre de métiers, CCI, Chambre d’agriculture), CFA, centres de réadaptation professionnelle, organismes relevant d’une organisation professionnelle, services formation continue d’université, CNAM, Greta...

Type d'emplois accessibles :

  • Formateur d'enseignants,
  • formateur de formateurs,
  • formateur consultant,
  • ingénieur de formation,
  • Coordinateur de dispositifs de formation

 Inscription et calendrier :

Le CEPEC accueille une promotion de candidats dont la formation se terminera en juillet 2022. D'ici là, le CEPEC n'ouvrira pas de nouvelle promotion.

Une année de "jachère" sera assurée par le CEPEC en 2022/23, comme c'est le cas chaque année pour un des 5 centres qui assure ce dispositif en France. 

Une nouvelle campagne d'inscription ouvrira en avril 2023, pour la promotion 2023/25.

 

Calendrier Année 1 (2020/21)

  • Construction du Parcours de formation - 24 au 26 août 2020 (18 heures)

  • Devenir Formateur - 19 au 23 octobre 2020 (35 heures)

  • BC 2 - Ingénierie pédagogique et didactique - 8 au 11 février 2021 (28 heures)

  • BC 3 - 1ère partie - Ingénierie de la formation - 12 au 15 avril 2021 (28 heures)

  • BC3 - 2ème partie - Ingénierie de la formation - 6 au 9 juillet 2021 (28 heures)

 Calendrier Année 2 (2021/22)

  • Construction du Parcours de formation - Partie 2 - 23 au 25 août 2021 (18 heures)

  • Devenir Formateur - 25 au 29 octobre 2021 (35 heures)

  • BC 4 - Ingénierie stratégique - 14 au 17 février 2022 (28 heures)

  • BC 5 - Conseil et accompagnement d'équipes et d'organisations dans la conception de projets, de plans de formation et dans la conduite du changement - 19 au 22 avril 2022 (28 heures)

  • Conclusion du parcours de formation - 5 au 8 juillet 2022 (28 heures)

  Documents utiles

Référentiel d’activités et Référentiel de certification

Dossier de candidature au parcours de formation : le CEPEC n'ouvrira pas de nouvelle promotion avant aout 2023.

 

Accès au Titre par la VAE

La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) est une autre manière de valider la certification du titre lorsque le candidat peut prouver que l’ensemble de ses apprentissages formels et informels, ses expériences professionnelles et personnelles lui ont permis de construire les compétences du référentiel de certification. 
Pour que la démarche de VAE puisse être recevable le candidat doit :

  • Justifier d’au moins 1600 heures de travail dans une activité en rapport avec les compétences du titre et exercée durant une année au moins dans les dix dernières années.
  • Déposer et faire valider une demande de recevabilité étudiée par la Commission de Certification
  • Rédiger un dossier de preuve et le valider lors d’une soutenance devant jury.

Le candidat peut se faire accompagner pour la rédaction des dossiers de demande de recevabilité et du dossier de preuve.

La démarche peut être entreprise à tout moment de l’année.

 

Contacts :

Responsable du dispositif : Charles DELORME | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Responsable pédagogique : Franck GIOL | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Responsable administratif : Laurent CHAMPREDONDE : 04.78.44.70.96 | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Accès aux personnes à mobilité réduite

  • Le CEPEC est particulièrement sensible à l'intégration des personnes en situation de handicap, en effet, nous mettons tout en oeuvre pour permettre l'accessibilité à nos formations. Des aménagements pour les étudiants/stagiaires en situation de handicap sont mis en place pour permettre l'accès aux différents bâtiments et pour étudier dans les meilleures conditions. (Place de parking adptée auxCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. PMR, rampes d'accès, toilettes...)
  • Contactez nous pour étudier les différentes possibilitées : 04.78.44.70.96 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mise à jour le 4 juin 2021 | CEPEC