Informations


Préparation à l'admission des Concours : voir rubrique Concours

Concours Réservés Anglais - Mathématiques - Physiques-Chimie

CAER PC - Allemand - Histoire-Géographie - Lettres Modernes - Mathématiques-Physique-Chimie

CAER PA - Mathématiques


Formations certifiantes de Niveau I

Certification de Coordinateur opérationnel (Cadre de Direction)

Titre de formateur d'enseignants, de formateur et de cadres pédagogiquesgogiques

 



Réforme du Collège : après la préparation, la mise en oeuvre...

L’année 2015-2016 a été celle de l’élaboration : élaboration du nouveau Collège et de son organisation ; élaboration des progressions disciplinaires par cycles à partir des nouveaux programmes ; élaboration de nouvelles pratiques d’évaluation. La multiplication des demandes de formation[1] venant de toutes les régions de France traduit la prise en compte, par les établissements, des changements à opérer et de la nécessité d’être accompagné dans un processus complexe, croisant l’ingénierie organisationnelle, la pédagogie et les didactiques.

Les formateurs du CEPEC sont intervenus dans de très nombreux établissements afin d’accompagner les équipes dans cette rénovation de grande ampleur. Il apparaît, avec le recul, que les enseignants rencontrés se sont en majorité emparés des objectifs.

Les conséquences de la réforme du Collège et des nouveaux programmes

Quel traitement collectif pour un projet pédagogique original ?

La réforme du collège s’installe dans un climat pour le moins peu favorable. Au delà des réticences désormais classiques au changement et des opportunismes politiques elle constitue, comme l’a souligné Pascal Balmand, une opportunité pour « … occuper nos espaces de libertés… » et relancer une dynamique d’innovation pédagogique au service des élèves. La lettre du SGEC souligne aussi l’intérêt d’une analyse combinée de cette réforme avec la réécriture des programmes des cycles 3 et 4 et le « Nouveau Socle Commun ». Nous partageons ce point de vue et pensons même qu’une approche plus systémique et plus globale de cette réforme est à engager en lien avec les pratiques d’évaluation, les choix de forme scolaire

Evaluer par compétences au Lycée

Entretien avec Michel Saroul, Directeur de l’ISFEC Rhône-Alpes 2nd degré, secteur formation initiale du CEPEC, spécialiste de la réforme du Lycée et de l’évaluation à l’occasion du stage qui s’est tenu dernièrement au CEPEC.

L’évolution des programmes du Lycée, notamment avec les enseignements d’exploration, le développement de l’accompagnement personnalisé et l’apparition de nouvelles modalités d’évaluation (langues au Baccalauréat compétences expérimentales en sciences, TPE, nouveau livret de Baccalauréat) amène progressivement les enseignants à penser l’évaluation autrement. L’équipe Lycée du CEPEC avait à ce titre déjà publié un « Points de repère »[1] sur la question.